hiverner son bassin

Hiverner son bassin au jardin, Feeling Jardins vous explique

L’automne est déjà bien installé et l’hiver montre le bout de son nez. D’ailleurs, dans votre jardin de Paray-le-Monial, de Cluny ou de Mâcon, vous vous apercevez que vos plantes se préparent à la saison froide. Les végétaux stoppent leur croissance, les feuilles se colorent et tombent, etc… De plus, vous avez peut-être un bassin ou un étang avec quelques plantes aquatiques et des poissons. Aussi, il va falloir préparer votre étendue d’eau à affronter, dans les meilleures conditions, les températures basses à venir.

Que faire ? Comment faire ? Par où commencer ? Feeling Jardins répond à vos interrogations et vous conseille…

Protégez votre bassin contre le gel

Dans votre bassin de Charolles ou de Beaujeu, une couche de glace, plus ou moins épaisse, peut se former à la surface de l’eau. Cela peut avoir de graves conséquences. D’une part, la glace peut exercer une très forte pression sur les parois du bassin et endommager celui-ci. Et, d’autre part, la couche de glace diminue les échanges gazeux entre l’air et l’eau; si bien que les plantes et les poissons sont privés, petit à petit, d’oxygène.

Feeling Jardins vous préconise alors d’utiliser un chauffage flottant ou une cloche antigel. A cela, ajoutez un aérateur de surface et vous empêcherez cette formation de glace.

En outre, vous pouvez également laissez votre pompe en fonctionnement (même à 50% du débit d’eau). Cela permettra de garder l’eau de votre bassin en mouvement et réduira la possibilité de gel.

Aussi, n’hésitez pas à contacter votre jardinier paysagiste. Il vous conseillera pour protéger votre bassin du gel.

Evitez les excès de matière organique

La chute des feuilles mortes sur la surface de l’eau peut avoir de fâcheuses répercussions sur votre bassin que vous soyez à Marcigny, Dompierre-les-Ormes ou à La Clayette. Tout d’abord, l’amas de feuilles peut boucher les filtres et les pompes; ce qui peut être lourd de conséquence sur le plan financier. Ensuite, les débris végétaux qui flottent, en nombre, à la surface de l’eau privent les plantes et les poisons d’une lumière déjà faible en hiver. Enfin, les feuilles, en se décomposant dans l’eau, consomment beaucoup d’oxygène et émettent des gaz nocifs.

L’entreprise du paysage Feeling Jardins vous recommande alors de ramasser, au plus vite, ces feuilles tombées avec une épuisette (et de la patience !!). De plus, si votre bassin est petit, une autre alternative consiste à tendre un filet au-dessus de l’eau.

En outre, tout au long de la saison, les déchets de plantes et ceux des poissons se sont accumulés au fond de votre bassin. Ils forment la vase et sont très riches en nitrates. L’année suivante, si rien n’est fait, votre eau, riche en nitrates, sera favorable à une prolifération importante d’algues vertes.

Pour éviter cela, Feeling Jardins vous conseille de retirer une partie de ces boues et de changer partiellement l’eau de votre bassin.

Hiverner son bassin pour préservez ses plantes aquatiques

L’arrivée de l’hiver vous permet de contrôler les différentes variétés de plantes aquatiques présentes dans votre bassin de Charlieu, de Chauffailles ou de Roanne. D’une part, les plantes les plus résistantes au froid doivent être placées dans les zones les plus profondes de votre étendue d’eau. En effet, les Lotus (Nelumbo sp.), les Papyrus (Cyperus rotundus), les Thalia et autres Aponogeton (Vanille d’eau), immergées sous 30 à 50 cm d’eau, ne seront pas emprisonnées dans la glace et passeront l’hiver sans problème.

D’autre part, les plantes gélives telles qu’Eichhornia Crassipes (Jacinthe d’eau) et Pistia stratiotes (Laitue d’eau) nécessitent d’être stockées dans un endroit frais, lumineux et hors gel. Pour cela Feeling Jardins vous recommande, tout d’abord, de sortir vos plantes du bassin, puis d’en profiter pour les débarrasser de leurs feuilles mortes. Enfin, vous les déposerez dans un grand récipient rempli d’eau (à température ambiante). Les plantes traverseront l’hiver à l’abri du froid et retrouveront l’eau de votre bassin dès la fin des gelées.

Et vous, comment préparez-vous votre bassin à passer l’hiver ?

entreprise paysagiste feeling jardins

Ensemble, choisissons Votre solution paysagère !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.