les bienfaits du jardin

Les bienfaits au jardin

Peut-être qu’en cette période de confinement, vous êtes tenté de passer plus de temps sur nos écrans, de grignoter dans la cuisine ou de combattre l’ennui depuis le canapé ? Et si vous vous mettiez au jardin ? Savez-vous qu’une activité régulière dans votre jardin offre des bienfaits sur votre santé ? En effet, le renforcement musculaire, la perte de poids, la relaxation ou la confiance en soi sont rarement associés au jardinage. Pourtant, cette pratique présente de nombreux bénéfices, tant sur le plan physique que sur votre bien-être psychologique. C’est une sorte de sport en douceur que l’on peut pratiquer à n’importe quel âge, sans contre-indication médicale, du moment où l’on connaît et respecte ses limites. Alors, est-il possible de maintenir sa condition physique en jardinant ? Quels sont les bienfaits d’une activité au jardin sur notre mental ?

Dans cet article, Feeling Jardins vous détaille tout cela…

 

Activités au jardin : les bienfaits pour votre santé physique

Lorsqu’on parle de travaux ou d’activités au jardin, on pense tout de suite aux courbatures du lendemain. Pourtant, en respectant les bonnes pratiques, il est possible de ressentir les bienfaits du jardinage sur votre santé.

Tout d’abord, jardiner suppose de solliciter l’ensemble de vos principaux muscles : vos bras, vos épaules, vos jambes, votre cou, et (surtout !) votre dos. Ceux-ci se renforcent lorsque vous piochez votre potager, ratissez votre pelouse ou taillez vos haies. En effet, non seulement ces dépenses énergétiques stimulent votre cœur mais elles sollicitent aussi vos poumons. Ainsi, vous rééquilibrez votre rythme cardiaque, votre tension artérielle et votre capacité respiratoire. De même, le fait de changer constamment de position tonifie votre corps.

En outre, brûler des calories corporelles permet de réguler son poids – voire de diminuer une surcharge pondérale. Même si ces dépenses énergétiques sont variables selon l’activité à laquelle vous vous adonnez. Par conséquent, la cueillette des fruits, la tonte de la pelouse ou le désherbage de vos allées brûleront moins de calories que le bêchage de vos massifs paysagers ou des travaux forestiers d’élagage. Mais selon une étude de E. W. Bannister & S. R. Brown, deux spécialistes américains, jardiner équivaut à une pratique sportive :

– 1 heure de tonte équivaut à 1 heure de ski alpin,

– 1 heure de bêchage est aussi énergivore qu’1 heure de natation,

– 2 heures de sarclage valent 1 heure de footing à 10 km/h, …

 

En fait, jardiner, ne serait-ce que 30 minutes par jour, vous permet de ralentir les effets du vieillissement sur votre corps.

 

Jardinage : les bienfaits pour prévenir de certaines maladies

 

Le fait d’avoir une activité, plus ou moins intense, mais régulière au jardin diminue également le risque cardiovasculaire. Mais, outre la stimulation de vos muscles, le jardinage fait travailler également votre équilibre, la coordination de vos membres et sollicite votre squelette. Ainsi, planter vos fleurs préférées, retourner la terre au pied de vos légumes ou tailler vos arbres fruitiers prévient des risques d’arthrose et de polyarthrite. De même, en prenant un bol d’air, vous bénéficiez des bienfaits du soleil. Ainsi, vos pensées noires s’envoleront et votre humeur s’améliorera; comme si une simple exposition rechargeait vos batteries. Mais là n’est pas la seule vertu de notre astre, ses rayons UV participent à la consolidation de votre structure osseuse. En effet, au travers de la peau, ils permettent la synthèse de la vitamine D, élément indispensable pour aider vos os à fixer le calcium.

Une activité régulière au Jardin améliore votre moral

 

Outre le soleil, être entouré de plantes réduit votre stress et atténue la dépression, tout en vous permettant de décompresser. Ainsi, vous laissez de côté vos préoccupations du quotidien, vous vous reconnectez à la nature et vous reprenez le temps de… « prendre du temps ». De même, pratiquer une activité au jardin stimule votre créativité (agencement des plantes, choix des formes et des couleurs d’un futur massif, …) et votre confiance en vous (réussir ses plantations, produire vos propres légumes, …). Mais jardiner sollicite aussi vos fonctions cognitives (apprendre le nom des fleurs, aménager un coin de votre jardin, …). Enfin, le jardin est une véritable école de la patience mais aussi celle de la frustration.

Finalement, pendant ce confinement, privilégiez de vous activer dans le jardin. Vous occuperez ainsi votre esprit et lutterez, par conséquent, contre la procrastination, l’ennui ou encore la tentation du grignotage. Votre corps vous en remerciera et votre moral s’en portera mieux. Et, si vous vous lancez dans un potager, vous bénéficierez, en plus, d’une meilleure alimentation avec les fruits et les légumes, issus de votre propre jardin. Alors, bon jardinage !

paysagiste riorges

Ensemble, choisissons Votre solution paysagère !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.