bulbes

Plantez vos bulbes à l’automne : le bon feeling pour des floraisons printanières réussies

Avec la chute des températures, la diminution des jours et la fréquence des pluies : l’automne est bien là. Les dernières fleurs se fanent et les feuillages jaunissent : votre jardin de Charolles, de Cluny ou de Charlieu se pare des couleurs de l’automne. Pourtant, vous devez penser, dès maintenant, à vos floraisons printanières !! Et si, cette année, vous mettiez quelques plantes bulbeuses ? Voilà une excellente idée !Mais, tout d’abord, quels sont les différents types de bulbes ? Puis, quelles sont les plantes bulbeuses qui fleurissent au printemps ? Enfin, quelles sont les conditions idéales de plantation de ces bulbes ?

Dans cet article, Feeling Jardins vous explique tout pour réussir vos plantations de bulbes à l’automne pour profiter de belles floraisons printanières.

Plantation des bulbes à l’automne : les différents organes de réserve

Les plantes bulbeuses peuvent résister à la période de repos végétatif grâce leur organe de réserve. Et, selon les plantes, leur nom diffère :

– le bulbe : il a une forme renflée très caractéristique. C’est une sorte d’oignon composé d’écailles (les futures feuilles). celles-ci servent d’éléments de réserve pour la plante en période de dormance. Ainsi, le bulbe est l’organe de réserve des Jonquilles, des Narcisses, des Tulipes, …

– Le cormus : il est de forme également ronde, plus petit et aplati. Il ressemble au bulbe mais il est constitué d’une tige courte entourée de petites écailles. Dans ce cas, les réserves de la plante sont accumulées dans cette tige. Les Crocus, les Glaïeuls, les Freesias, … ont des cormus.

– Le rhizome : C’est une tige persistante qui pousse à l’horizontale. Elle peut être souterraine (comme chez le Muguet ou l’Anémone) ou rampante (comme chez les Iris).

– Le tubercule : C’est une tige souterraine épaisse qui porte des bourgeons végétatifs sur le dessus. C’est l’organe de réserve des Dalhias, des Cyclamens, …

Plantation des bulbes à l’automne pour une floraison au printemps

Les bulbes à floraison printanière sont plantés dans votre jardin de La Clayette, de Paray-le-Monial ou de Beaujeu dès le mois de septembre jusqu’en novembre. Ces plantes fleuriront au printemps, plus ou moins précocement. Ainsi, dès les mois de Janvier-Février, les Perce-Neige et les Crocus, directement plantés dans votre pelouse de Mâcon ou de Roanne, offriront de belles tâches de couleur. Puis, au mois de Mars, les Narcisses, les Anémones et les Jacinthes fleurissent en colorant vos massifs ou vos jardinières. Enfin, en Avril, les Muscaris et les Tulipes s’épanouissent au cœur du printemps.

Plantez vos bulbes à l’automne : les techniques

Le sol : Tous les types de sol conviennent à la culture des plantes bulbeuses. Cependant, ils doivent être drainants car un contact prolongé avec l’humidité entraînerait le pourrissement de l’organe de réserve.

Feeling Jardins vous recommande alors d’alléger un sol trop lourd avec un apport de sable. A l’inverse, enrichissez un sol caillouteux en y ajoutant de la matière organique (comme du terreau).

L’exposition: Une bonne quantité de lumière et un emplacement ensoleillé est une exposition idéale pour les plantes bulbeuses. Cependant, certains végétaux tolèrent les situations ombragées. C’est le cas des Anémones, des Muguets, des Narcisses et des Muscaris.

Francis Dalary, votre jardinier paysagiste, vous préconise également de tenir compte du vent dominant. En effet, les plantes bulbeuses de grandes tailles, telles que les Tulipes, ont de longues tiges. celles-ci pourraient se briser sous l’action du vent. Réservez-leur alors un endroit abrité du vent ou tuteurez-les.

Distances de plantation : En général, la distance entre deux bulbes varie de 10 à 15 cm minimum. Cependant, cette distance varie selon les espèces et l’effet que vous souhaitez obtenir. Par exemple, pour les Perce-Neige et des Crocus au milieu d’un gazon, vous pouvez réduire l’espacement car les fleurs sont petites.

Profondeur de plantation : Généralement, la profondeur recommandée correspond à deux fois la hauteur du bulbe. A titre d’exemple, Feeling Jardins vous donne quelques profondeurs de plantation :

– Moins de 10 cm : Anémone, Muguet, Crocus, Perce-Neige, …

– entre 10 et 20 cm : Jacinthe, Muscari, Narcisse, Iris, Tulipe, …

Alors, si vous voulez profiter de belles floraisons printanières dans votre jardin de Marcigny, de Chauffailles ou de Dompierre-les-Ormes, ayez le bon feeling : plantez vos bulbes dès cet automne. Et pour tout conseil, n’hésitez à contacter votre jardinier paysagiste Feeling Jardins !

entreprise paysagiste feeling jardins

Ensemble, choisissons Votre solution paysagère !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.