feeling jardins

Quelle essence pour votre terrasse en bois? Feeling Jardins vous explique

Les beaux jours arrivent, le soleil est de plus en plus présent et les températures augmentent : l’été se rapproche. C’est le moment d’élargir votre espace de vie vers l’extérieur de la maison. Peut-être avez-vous déjà une vieille dalle en béton qui vous sert de terrasse pour manger ? Peut-être est-ce une surface recouverte de graviers ? Ce même gravier qui vous pique les pieds quand vous sortez sans chaussures !
Alors, dans votre jardin de Paray-le-Monial, de Charolles ou de Cluny, vous vous décidez à aménager une terrasse. Et pour son côté esthétique, chaleureux et naturel : ce sera une terrasse en bois.
Mais quel type de bois choisir ? Qu’est-ce que la classe d’un bois ? Pourquoi parle-t-on de densité ? Avant de vous lancer, Feeling Jardins vous aide à y voir plus clair.

La classe de bois de terrasse

Dans le bâtiment, les bois sont répertoriés par classe de résistance à l’humidité. Donc, pour construire votre terrasse en bois à Anzy-le-Duc, à Marcigny ou à Roanne, il est important de bien choisir. Car de mauvaises surprises risqueraient de vous arriver.

– Classe 1 : ce sont des bois principalement destinés à l’aménagement intérieur de la maison; où le taux d’humidité est inférieur à 20%.
– Classe 2 : ces bois peuvent occasionnellement supporter un taux d’humidité supérieur à 20%. Les ossatures et les charpentes entrent dans cette classe de bois.
– Classe 3 : ces types de bois sont fréquemment en contact avec l’humidité (même supérieur à 20%). Les bardages, les auvents sont réalisés en bois de classe 3.
– Classe 4 : Ce sont des bois qui peuvent être en contact permanent avec l’eau douce. ils peuvent être naturellement imputrescible comme les bois exotiques. Ou ils le deviennent après traitement : le bois de pin traité autoclave ou le bois de frêne thermo-chauffé.
– Classe 5 : Ces essences de bois peuvent être en contact permanent avec l’eau de mer. c’est le cas des bois exotiques tels que le Massaranduba ou l’Ipé qui sont très durable et peuvent résister plusieurs décennies.

Donc, pour construire votre terrasse en bois, privilégiez les essences de bois de classe 4 ou 5. N’hésitez pas à en parler avec votre jardinier paysagiste, il vous conseillera sur les différents types de bois les mieux adaptés à votre projet.

La densité des bois de terrasse

La densité des bois de terrasse est exprimée en kg/m³. C’est-à-dire qu’elle correspond au poids d’un cube de bois de 1 mètre de côté. Ainsi, plus le bois est dense, plus il est résistant et durable (hors traitement). De plus, pour la construction de votre terrasse à Mâcon, à Matour ou bien Charlieu, cette résistance du bois a pour principale conséquence une mise en œuvre plus longue. En effet, le pré-perçage des lames de bois est obligatoire et donc augmente le temps de pose.

Voici quelques densités de bois (exprimées en kg/m³) :

– Robinier : 740
– Frêne : 680
– Châtaignier : 640
– Pin : 550
– Epicéa : 450
– Mélèze : 600
– Douglas : 540
– Cumaru : 1070
– Ipé : 1000
– Bankiraï : 910
– Massaranduba : 1100

Ainsi, pour la construction de votre terrasse à La Clayette ou à Dompiere-les-Ormes, vous avez le choix parmi trois types de bois naturels : les résineux, les feuillus et les bois exotiques. La semaine prochaine, Feeling Jardins vous listera quelques unes de ces différentes essences de bois.

entreprise paysagiste feeling jardins

Ensemble, choisissons Votre solution paysagère !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.