plante

Zoom sur une plante mellifère : le Perce-Neige (Galanthus nivalis)

Près de 30% de notre régime alimentaire est issu de la pollinisation des plantes fruitières et légumières. Aussi, ces insectes volants pollinisateurs sont bien sûr les bienvenus dans nos jardins de Paray-le-Monial, La Clayette ou Beaujeu. Alors la connaissance de quelques plantes mellifères, vous allez pouvoir inviter les abeilles à venir butiner dans votre jardin de Marcigny, de Cluny ou de Charlieu.

En effet, Feeling Jardins va vous parler aujourd’hui du Perce-Neige (Galanthus nivalis). C’est l’une des fleurs qui fleurit le plus tôt dans l’année. Et comme son nom l’indique, cette plante arrive à fleurir alors que le sol est encore recouvert de neige.

plante

Les caractéristiques remarquables du Galanthus nivalis

Galanthus nivalis, communément appelé Perce-Neige, est une plante bulbeuse qui est originaire d’Europe mais aussi du sud-ouest de l’Asie. Elle est « signe de renouveau » et de l’arrivée imminente du printemps. En effet, elle fleurit à partir de la fin Février jusqu’à la fin du mois de Mars. De plus, le fait d’enfoncer sa tête, vers le haut, à travers la neige, lui vaut le nom commun de Perce-Neige.

Sur le plan botanique, chaque fleur possède 6 tépales (3 tépales extérieurs blancs et 3 tépales intérieurs plus courts). De plus, le nom du genre Galanthus vient du grec « gala » qui signifie « lait » et « anthos » qui veut dire « fleur » ; cela fait référence à la couleur des fleurs. En outre, le nom de l’espèce « nivalis » signifie, en latin, « de la neige » et fait référence à ses caractéristiques de floraison.

L’utilisation au jardin de Galanthus nivalis

Le Perce-Neige est idéal dans les massifs de votre jardin à Dompierre-les-Ormes, Charolles ou Mâcon. De plus, préférez-lui des zones où il pourra se naturaliser, comme en bordure de forêt ou dans les pelouses sous de grands arbres à feuilles caduques. Enfin, Galanthus nivalis est également efficace en groupement dans les rocailles, devant des arbustes à fleurs ou le long des allées et cheminements.

La culture du Galanthus nivalis

Assez facile à cultiver, cette plante mellifère préfère les sols riches et argileux des sous-bois. Elle se développe particulièrement bien sous les arbres à feuilles caduques. En effet, l’exposition est plein-soleil au début du printemps mais passe à l’ombre à mesure que les arbres reverdissent. De plus, dans les conditions optimales de croissance, le bulbe du Perce-Neige se naturalise et, par auto-semis ou multiplication de bulbes, vous pouvez obtenir de grandes plates-bandes. Enfin, après la floraison, dans votre jardin de Chauffailles ou de Roanne, le feuillage jaunit et retombe : vous pouvez alors le retirer. Car cela permettra au bulbe de continuer son développement souterrain jusqu’au printemps suivant.

L’intérêt apicole du Galanthus nivalis

Les fleurs du Perce-Neige ne produisent que peu de nectar et de pollen. Car le principal intérêt, pour les abeilles et autres insectes pollinisateurs, est de trouver ici une source d’alimentation complémentaire pendant la fin de l’hiver.

Vous pouvez retrouver d’autres informations complémentaires sur cette fiche pratique du Perce-Neige.

Pour connaître d’autres plantes mellifères, n’hésitez pas contacter votre jardinier paysagiste, comme Francis Dalary chez Feeling Jardins.

Ensemble, choisissons Votre solution paysagère !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.