Un jardin zen sur plusieurs niveaux et original

  • jardin zen

Un jardin zen sur plusieurs niveaux face à la campagne du haut Clunysois

 

C’est dans un accueil chaleureux presque amical que nos clients nous font découvrir leur extérieur. Ici seule la topographie du lieu, quelque arbres existant et un Juniperus dictent l’espace au milieu des herbes hautes… Nos clients, soucieux du détail et possédant une fibre artistique très atypique, souhaitaient que nous concevions l’espace en respectant cette topographie, mais également l’idée de créer « plusieurs jardins » . L’objectif est d’avoir un jardin dans lequel chaque espace pouvait être un lieu de détente, intimiste ou bien pleinement ouvert face à la campagne.

 

Expertise et végétal

Sur la partie haute, à proximité de la maison, nous avons opté pour un gazon et un espace plutôt zen composé de fétuque bleue mêlées à des fétuques vertes. La mise en scène végétale est complétée par la plantation de plantes de terre de bruyère et un paillage en galet de mer et galets noirs.

 

Pour accentuer l’idée du jardin zen, au lieu de supprimer totalement le Junipérus présent sur la zone, nous le taillons en forme de nuages en prenant soin de bien dégager les parties dégarnies. Un lit de galet sera installé sur son pied… Cet espace du jardin est alors le plus intimiste, cacher des regards et proche d’un terrasse couverte existante pouvant accueillir de nombreux convives.

 

De l’autre côté du mur en pierre, ce n’est pas moins de 1000m² qui s’ouvrent sur 3 niveaux face à la campagne.

 

Le long de ce magnifique mur en pierre et sous le chêne existant, nous choisissons de créer une terrasse en bois de pin afin de permettre à nos clients de prendre un bain de soleil. Pour rendre cette terrasse originale et unique, les parties débordantes ont été sciées en arrondi les plantes aromatiques et plantes vivaces viennent alors dépasser le platelage bois entre chaque arrondi. Quant au chêne existant, nous avons préféré apporter une touche technique et artistique en créant un cadre en bois tout autour. Des spots encastrés sont placés dans la terrasse contre le mur afin d’éclairer la pierre et jouant avec les ombres des feuilles du chêne.

 

Pour rejoindre la partie intermédiaire, nous avons conçu un escalier en bois qui dessert la maison ou la terrasse en bois. Sur cette partie intermédiaire, un deuxième Junipérus est taillé en nuage afin de conserver le fil conducteur du jardin zen.

 

Face à la maison voisine, l’exposition est mi-ombre. Ici, nous installons un massif de plantes de terre de bruyère avec Azalée demi-tige, Hortensias et Vinca minor, Hostas et Heuchères pour jouer sur les couleurs des feuillage et la finesse des fleurs. Pour créer du volume, nous ajoutons noisetiers, Cornus et Nandina domestica. Face à ce massif, une allée en gravier marbre blanc… L’idée de mettre en scène les touches d’un piano émerge dans la tête de nos clients.

 

Sur la partie se trouvant au plus en bas du terrain, nous retrouvons un espace en gazon dans lequel des dalles d’ardoises noires sont placées, dans la continuité de l’allée de gravier blanc pour renforcer cette idée de piano, d’allée musicale. Ce dernier élément est situé près d’un talus, composé de plantes vivaces, graminées et arbustes compacts, séquencés par des portions de haies d’arbustes décoratifs comme le noisetier tortueux et Choisya ternata ‘Aztec pearl’… Ce talus souligne enfin le fond du terrain.

Catégorie
Réalisations paysagères, style zen
Un message ?
close slider