entreprise paysagiste charolles Tag

Vous pouvez, dans votre jardin de Chauffailes ou de Digoin, nourrir et observer les oiseaux toute l’année. En effet, les petits oiseaux mangent constamment pendant la journée et doivent être en mesure de trouver de la nourriture 365 jours par an. De plus, observer les oiseaux autour d’une mangeoire est un spectacle superbe… et peut – qui sait ? – déclencher une véritable « passion des oiseaux » !! Alors comment amener ces volatiles dans votre jardin ? Feeling Jardins « vole » à votre secours et vous donne quelques conseils pour attirer nos amis à plumes et pouvoir ainsi les observer…

Les abeilles, les syrphes, les coléoptères, les bourdons... Tous sont de grands insectes pollinisateurs et sont importants dans votre jardin de Dompierre-les-Ormes, de Roanne ou de Beaujeu. Car, 90% de la conservation et la diversification de la végétation sauvage autour de la planète dépendent de la pollinisation des insectes et animaux. Il est donc conseillé d'ajouter des plantes "hôtes" dans vos espaces extérieurs, avec des floraisons qui s'étalent du printemps jusqu'à l'automne. Aujourd'hui, Feeling Jardins va vous parler d'un arbre à croissance rapide, qui s'adapte à la plupart des types de sol et qui est une excellente plante mellifère : le Robinia pseudoacacia. C'est un arbre commun, présent dans toutes les régions de France mais qui peut se comporter comme une plante envahissante, de part son fort pouvoir drageonnant. Dans votre jardin de Cluny, de La Clayette ou de Charolles, il vous apporte une ombre agréable, près de la terrasse ou au milieu de la pelouse.

Le printemps est arrivé dans votre jardin de Marcigny, de Beaujeu ou de Cluny. Avec le froid, la pluie et le gel, de l'hiver qui s'était installé dans vos espaces verts. Lorsque le printemps aura chassé pleinement les désagréments de la période hivernale, vous risquez de découvrir, sur votre belle pelouse, des tâches brunes inesthétiques, des trous ou de l'herbe morte. Car même si votre gazon peut paraître plus brun, en hiver, il faut quand même lui prêter attention. Quelques gestes et actions ponctuelles lui permettront de survivre aux températures hivernales et de produire de jeunes pousses. Alors pour garder votre gazon en pleine forme, Feeling Jardins vous prodigue quelques conseils...

Soin de la pelouse en hiver 

Bien que l'herbe soit suffisamment résistante, les températures glaciales de l'hiver apportent un stress supplémentaire. Aussi, la circulation excessive avec les pieds sur votre pelouse peut l'endommager et créer une période de récupération plus lente au printemps. De même, les débris végétaux (feuilles, branches et rameaux morts) qui restent trop longtemps sur votre pelouse peuvent causer des tâches d'herbes mortes. Et particulièrement, lorsque la neige recouvre votre gazon et que l'herbe manque d'oxygène. Aussi, pour prévenir des maladies et des dommages causés aux brins d'herbes, gardez votre pelouse entretenue et propre.
Un message ?
close slider